Bienvenue à la Compagnie régionale des Commissaires aux comptes de Paris

Actualités Retour sur... Le marché de la confiance du 6 février 2019

Le 6 février dernier, la CRCC de Paris vous a proposé sa grande conférence annuelle au Tribunal de Commerce de Paris afin de repenser le sens de la mission de certification du CAC et la valeur de son opinion aux yeux de ses parties prenantes.

Après un discours introductif du président de la juridiction consulaire, Paul-Louis Netter sur la confiance et l’autorité, deux valeurs qui ne sont plus acquises, mais assises sur des critères objectifs tels que la compétence, le comportement ou encore les résultats, Olivier Salustro, président de la CRCC de Paris a rappelé que la confiance se construit à partir de la vérité. Il a également insisté sur le fait que les CAC sont les professionnels les plus à même de remplir la mission de vérificateur de données.

Au programme de cette conférence : une première table ronde pour comprendre, à travers les aspects sociologique, économique et juridique, comment est élaborée la confiance et pourquoi le CAC est un professionnel règlementé qui inspire la confiance ? Une deuxième table ronde a porté sur la construction de la vérité par les outils informatiques et l’audit des datas et des algorithmes, dans un contexte où le besoin d’éthique dans la collecte d’informations et leur traitement algorithmique devient urgent.

Les vidéos de cette conférence seront publiées prochainement.

Nous remercions nos intervenants pour leur présence et la qualité de leurs interventions :

  • Joël Moret Bailly, Professeur de droit à l'université de Saint-Etienne,
  • Valérie Boussard, Professeure des Universités de Sociologie, Université Paris-Nanterre
  • Vincent Pinte Deregnaucourt, Mathématicien, Ingénieur IA / RO, Expert Scientifique agréé par le ministère de l'enseignement supérieur et de la recherche
  • Sophie Harnay, Professeure de sciences économiques, Université Paris-Nanterre
  • Serge Yablonsky, Co-président du GT Audit informatique de la CRCC de Paris.